SFPIO Sud-Est

Le traitement des maladies péri-implantaires

jeudi 20 octobre 2011 

alt

« Diagnostic et traitement des maladies péri-implantaires »

Jean Louis GIOVANNOLI


Lieu : Hôtel Novotel Marseille Vieux Port

36 bd Charles Livon Marseille

Le programme de votre formation

Le traitement des maladies péri-implantaires

Quand la progression d’une lésion péri-implantaire d’origine infectieuse a été stoppée par la prescription d’agents antimicrobiens et que l’inflammation des tissus mous est maitrisée, le but d’un traitement peut être d’obtenir une réparation osseuse et une reostéointégration le long de la surface implantaire préalablement contaminée. Une péri-implantite apicale diagnostiquée avant la mise en fonction d’un implant peut être traitée efficacement, par un lambeau d’accès, un dèbridement, une décontamination des spires exposées et un comblement par un substitut osseux tel qu’une hydroxyapatite d’origine bovine.
Après mise en fonction d’un implant présentant les critères cliniques de l’ostéointégration, la présence d’une perte osseuse circonférentielle progressant en direction apicale, signe l’existence d’une péri-implantite. Dans la littérature, de nombreux auteurs ont proposé des protocoles opératoires de traitement des péri-implantite, ayant comme objectif de régénérer les tissus détruit et d’obtenir une réostéointégration le long des surfaces préalablement contaminées.
Différents modes de régénération ont été étudiés, utilisant des membranes non-résorbables ou résorbables, de l’os autogène ou des substituts osseux, en réenfouissant l’implant ou en intervenant sans déposer la suprastructure prothétique. Dans cette présentation, des cas clinique de lésions modérées à sévères, traitées pour la plupart avec une hydroxyapatite d’origine bovine seront présentés. et les résultas discutés.
Les modes opératoires seront décrits en détails et les résultats discutés. Ces traitements permettent tous d’obtenir une amélioration des paramètres cliniques. Néanmoins, le niveau de preuve disponible pour recommander tel ou tel protocole précis reste très bas. Aujourd’hui, l’absence d’études cliniques à long terme et d’études histologiques post-opératoire ne permet pas d’affirmer avec certitude qu’il est possible d’éradiquer définitivement une péri-implantite et d’obtenir une réostéointégration totale des implants contaminés.

Retour à la page de votre région
Votre région Région Sud-Est
3 BOULEVARD ONFROY
13008 MARSEILLE
Site Internet : http://sfpiose.blogspot.com/

Vos contacts
  • {"national_position":["Secr\u00e9taire g\u00e9n\u00e9rale": FOUQUE Caroline
    271 AVENUE DU PRADO
    13008 MARSEILLE
    Téléphone : 04 91 22 23 35
    Courriel : cfouque13@gmail.com
Vos Fichiers

Membre de

ADF

Membre de

efp

Parutions

Clinical Periodontology

Objectif Paro

Partenaires

Contact

À vos agendas

Suivez-nous

Facebook Linkedin

Écrivez-nous

Société Française de Parodontologie et d'Implantologie Orale
9, Rue Boileau
44000 NANTES

tél : 0240080663
fax : 0240080647
Société Française de Parodontologie et d'Implantologie Orale - 9 rue Boileau - 44000 NANTES - Tél: 0240080663