Objectif paro Mars 2010En 2003, la SFP est devenue SFPIO : la fédération des sociétés régionales de parodontie française est née, après de longues heures de discussion. C’est grâce à la volonté déterminée de quelques-uns que nous avons réussi à passer outre les individualismes, les régionalismes, le parisianisme, l’universitarisme et tout autres formes de vision réductrice de ce que peut être une association à but non lucratif à caractère scientifique, pour établir les bases d’une nouvelle structure commune nationale. Beaucoup nous voyaient mourir avant d’exister, avec nos membres diminuant et notre spécialisation s’appauvrissant.

7 ans après, le bilan montre que la SFPIO a rempli son contrat  : fédérer toutes les sociétés de parodontie de France, organiser des manifestations communes de haut niveau, laisser la place à chacun pour s’exprimer sur ces tribunes, collaborer avec l’industrie par un partenariat respectueux et conserver un climat de convivialité et de confraternité. En plus de tous ces objectifs, la société a établi son équilibre financier, par un contrôle des charges structurelles et un partage optimisé des dépenses et des recettes régionales et nationales. Face à l’évolution de la formation continue en France, qui voit se développer de plus en plus de structures professionnelles, directement liées à l’industrie, cette maturité financière est un point essentiel : elle garantit l’indépendance de la SFPIO en tant que société scientifique.

En devenant SFPIO, c’est également l’intégration de l’implantologie dans le domaine d’influence de la société qui est officialisée. Il faut se souvenir que c’est la SFP qui a était la première à inviter le professeur Branemark à présenter ses travaux en France et qui a contribué largement à la diffusion de l’implantologie vers nos confrères. Depuis l’implantologie est devenue une discipline à part entière dans le monde de l’odontologie, à la fois par son application clinique et dans le monde de l’enseignement initial et de la formation continue. L’implantologie dans une société de parodontologie, c’est avant tout défendre la notion de prise en charge globale de nos patients, l’implant étant un moyen thérapeutique, qui s’intègre dans une gestion optimum du capital dentaire et parodontal du malade. L’implantologie n’a pas fait disparaître la parodontologie, bien au contraire. Les études prospectives concernant la survie des implants montrent que les facteurs qui entraînent les pertes dentaires sont les mêmes que ceux qui contribuent à la perte des implants. La péri implantite est une pathologie fréquente, qui sera contrôlée par les mêmes techniques que celles qui permettent le traitement des parodontites. L’abord parodontal est un impératif incontournable de l’élaboration d’un plan de traitement incluant des implants.

En 2010, le praticien odontologiste se doit d’être un implantologiste parodontoconscient. Pour lui la SFPIO représente la solution pour une formation continue autonome et efficace.

Pascal Ambrosini Directeur de la publication

 

Pour télécharger le fichier cliquez ici

op_11-2009Chers ami(e)s

La SFPIO poursuit son évolution. Notre Société est maintenant forte de plus de 1000 membres et représente l’organe scientifique de référence en Parodontologie et implantologie. Dans ce sens, nous avons décidé de nous associer aux Sociétés Françaises d’Endodontie, de Pédodontie et au Collège National d’Occlusodontie, pour créer un stand commun « L’espace S » lors du congrès de l’ADF. Cet espace de convivialité a pour objectif de montrer le dynamisme de nos différentes sociétés scientifiques et de nouer plus facilement des liens avec nos consoeurs et confrères désireux de suivre une formation continue de qualité et rigoureuse sur le plan scientifique. Vous êtes tous cordialement invités à passer sur le stand, et à y apporter le programme des manifestations en région.

L’actualité, c’est aussi, le succès du cycle repris par Alain BORGHETTI. Le travail formidable accompli par Christine ROMAGNA, durant 4 ans, a permis un passage de flambeau sans anicroche (60 participants et déjà 30 personnes sur liste d’attente). Les personnes changent, mais la rigueur scientifique de l’enseignement reste. Je voudrais ici remercier toutes les personnes qui oeuvrent dans le cycle national, ou dans ceux des régions, afin de promouvoir la Parodontologie et, la rendre accessible au plus grand nombre de nos consoeurs et confrères omnipraticiens. A coté de cette mission de formation continue, il est naturel que notre Société organise des journées de conférence « plus pointues ». Pour cela, nous nous retrouverons le 30 janvier, à Paris où nous donnerons la parole au Pr Stephan RENVERT. Il traitera des périimplantites, sujet au combien important pour l’avenir de notre exercice. Le Pr RENVERT est à ce jour, un des auteurs les plus prolixe sur ce sujet, la journée s’annonce donc passionnante. Nous comptons sur la mobilisation des régions afin de prouver une fois encore qu’il est possible de monter, avec succès, des journées à haute teneur scientifique. Là encore je tiens à remercier David NISAND qui a pris en charge avec brio, l’organisation de cette journée. Le congrès national aura ensuite lieu du 03 au 05 juin, à Strasbourg, sous la présidence d’Henri TENENBAUM et Yves REINGEWIRTZ. La thématique « Au coeur de la PARO » permettra de faire le point, dans les séances plénières, sur des sujets tels que les relations paromédecine, les résultats à long terme ou la régénération parodontale. Les conférenciers internationaux sont prestigieux ce qui promet un congrès de haut niveau ; vivement Strasbourg!!

La SFPIO s’affirme et avance grâce à nous tous, espérons qu’elle sera encore plus forte demain pour défendre une approche de soins de qualité qui nous tient à coeur.

Xavier STRUILLOU, Trésorier de la SFPIO

 

Pour télécharger le fichier cliquez ici

op_07-2009Les vacances approchent, mais n’oublions pas nos obligations d’information et de formation en parodontologie et en implantologie. Nos disciplines évoluent, nos patients veulent toujours en savoir plus, et pour cela, ils consultent surtout internet. La SFPIO a rédigé en 2008 un communiqué de presse sur les maladies parodontales et vient de rédiger un communiqué de presse sur l’implantologie avec le partenariat de GABA et l’agence de presse de GABA. Communiquer c’est aussi le document post congrès de Nice que le laboratoire Pierre Fabre Oral Care distribue dans les cabinets. Se former, c’est participer aux séances organisées en régions par la SFPIO, c’est aussi avoir été présent en nombre au congrès de l’EFP à Stockholm, même si la séance du grand auditorium n’était pas traduite en français. Nous espérons obtenir de l’EFP, une traduction à Vienne, mais cette fois-ci dans de bonnes conditions financières. Nous préparons pour le jeudi 30 Janvier 2010, une journée exceptionnelle à Paris sur les péri-implantites avec le Pr Stéfan RENVERT. Ce qui était annoncé, il y a quelques années, comme exceptionnel, semble devenir fréquent. Comprendre, anticiper, prévenir, la péri-implantite risque de faire partie de notre quotidien très rapidement. En attendant de se retrouver à l’ADF, dans la séance de la SFPIO du jeudi après-midi et sur le stand commun que nous aurons dans l’exposition, avec la SFE, le CNO et la société de Pédodontie, bonnes vacances à tous.

Jean-Luc ARDOUIN

Président de la SFPIO

 

Pour télécharger le fichier cliquez ici

op_03-2009

Mobilisons nous pour faire vivre la parodontie !
Fin janvier, 350 d’entres nous ont participé au congrès de Nice malgré la grève générale, la morosité ambiante et les « éternelles bonnes raisons » (choix des dates, congrès concurrent à Paris, programme, etc…). Merci à ceux qui ont fait confiance à la SFPIO, à Philippe GIBERT pour le programme et à Yves CHARBIT pour l’organisation niçoise. Si vous avez compris qu’en étant présent à votre congrès national, vous donniez du poids et du crédit à la SFPIO vis-à-vis de nos partenaires, des pouvoirs publics et de la profession.
C’est en étant présent (étudiants en troisième cycle, cliniciens, et enseignants que nous pourrons éviter d’être absorbé par l’arrivée de la spécialité en chirurgie buccale.
J’ai confiance en nos enseignants membres du CNEP et en à la vitalité de la SFPIO au travers de ses régions pour maintenir le cap et protéger la spécificité voir la spécialité parodontale. Rendez-vous à Stockholm début juin (EFP) pour qu’une fois de plus la délégation française soit une des plus représentées au niveau européen.
RETENONS DEJA LES DATES DE STRASBOURG 2010 POUR QUE NOUS SOYONS NOMBREUX AU COEUR DE LA PARO A COTE D’HENRI TENENBAUM (président scientifique) ET D’YVES REINGEWIRTZ (président du congrès). Jean-Luc ARDOUIN Président de la SFPIO

 

Pour télécharger le fichier cliquez ici

Membre de

ADF

Membre de

efp

Parutions

Clinical Periodontology

Objectif Paro

Partenaires

Contact

À vos agendas

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Suivez-nous

Facebook Linkedin

Écrivez-nous

Société Française de Parodontologie et d'Implantologie Orale
9, Rue Boileau
44000 NANTES

tél : 0240080663
fax : 0240080647
Société Française de Parodontologie et d'Implantologie Orale - 9 rue Boileau - 44000 NANTES - Tél: 0240080663